anniversary anniversary

Lexique Textile et Mode

Le choix de tissus et de fils haut de gamme est l’un des secrets de raffinement cher à Peter Hahn. Nous accordons une prédilection toute particulière aux matières naturelles agréables à porter comme le cachemire, le coton et la soie… Découvrez ici de A à Z tout ce qu’il faut savoir sur les particularités textiles et les expressions spécifiques à l’univers de la mode

  • Madras

    Tissu de coton très fin, à armure toile. On le reconnait à ses carreaux relativement grands et colorés. Le coloris blanc n'est jamais présent dans les tissus madras, l’association de tons est sans contrastes.

  • Maille

    La maille est une boucle de fil accrochée à d’autres ; ce qui lui donne sa stabilité.

  • Maille envers (point mousse)

    Cette façon de tricoter alterne toujours un rang de mailles endroit et un rang de mailles envers. Les deux côtés de l’ouvrage ont le même aspect et ne montrent que les mailles envers.

  • Maille flottée

    technique de tricot qui consiste a passer une boucle de fil dans la tête d'aiguille, en plus de la maille formée au rang précédent. La maille précédente est ainsi tirée dans la longueur.

  • Maille Milano

    Point de tricot pour lequel on alterne un rang en maille endroit et deux rangs en maille endroit/envers. Le rang en maille endroit ressort de sorte que ce tricot offre un effet de « rayures transversales » à la surface. Qualité très appréciée car dense et souple, très solide et particulièrement indéformable.

  • Maille piquée

    Qualité légère, mate et très finement gaufrée ; particulièrement agréable à porter car sa structure la rend très absorbante. La maille piquée (ou piqué) est souvent utilisée pour les chemises et chemisiers sport, les serviettes et les draps de sauna. Le piqué tricoté chaîne est la matière authentique des polos sport.

  • Manche bracelet

    La manche est terminée par un bord en tissu cousu et ourlé, plus étroit et plus souple que le poignet.

  • Manche ballon ou bouffante

    Manche gonflée en volume, puis resserrée par un bracelet boutonné ou élastiqué.

  • Manche chauve-souris

    Ligne kimono très géométrique. Coupe large sous le bras qui descend jusqu'à la taille et se rétrécit vers le poignet.

  • Manche chauve-souris

    Le départ de la manche est placé haut sur le corps et l’emmanchure, anguleuse ou ronde, descend très bas. Cette coupe en forme relativement large est souvent rehaussée de surpiqûres fantaisie

  • Manche corolle

    Manche aux coudes ou longueur 3/4 coupée en volume (le nom indique la forme).

  • Manche gantée

    La manche est conçue en forme de gant : très étroite à partir du coude, fendue et dotée d'un seul bouton ou d'une bande de boutons.

  • Manche gigot

    Grande manche bouffante sur l'épaule et le bras, puis resserrée en dessous du coude jusqu’au poignet.

  • Manche kimono

    Ligne très géométrique. Coupe large sous le bras qui descend jusqu'à la taille et se rétrécit vers le poignet.

  • Manche pèlerine

    Manche relativement longue, en forme de cloche.

  • Manche raglan

    Coupe particulièrement géométrique. Une partie de l’épaule est couverte par la manche, la couture se place en biais du col jusqu’au dessous de la manche.

  • Manche trompette

    (Elle épouse le bras avant de s’élargir en triangle, à partir du coude jusqu’au poignet.

  • Manteau blazer

    Manteau pour femme ou pour homme coupé comme un blazer : col tailleur, poches à rabat placées horizontalement, manches étroites et fermeture par simple ou double boutonnage.

  • Manteau de cocher

    Cape ou manteau complété d’une pèlerine.

  • Marengo

    Tissu de laine comprenant 2 à 5 % de fibres blanches visibles sous forme de pois, le reste étant travaillé dans les tons foncés.

  • Marin (style)

    Mode inspirée des vêtements de marins, qui se caractérise par l'utilisation majeure des coloris blanc et bleu ainsi que par la rayure. Des boutons dorés, des blasons maritimes ainsi que des foulards tour de cou complètent le style.

  • Marinière

    Tee-shirt manches ¾ ou longues, emblématique du style marin. Coupée en T et encolure bateau, elle est animée de rayures placées.

  • Martingale

    Patte placée à l’horizontale au milieu du dos, la plupart du temps sur les manteaux et les vestes. Elle a une fonction décorative et permet aussi de régler la largeur de la taille

  • Matelassé

    Matelasser = rembourrer, capitonner. Tissu (coton, soie…) travaillé en double épaisseur ; garni d’un ouatinage intérieur et surpiqué afin de fixer l’ensemble. C’est cette opération qui crée le bel effet en relief.

  • Membrane

    Film très mince placé sur l’envers du tissu. Il rend les vêtements outdoor étanches à l'eau et au vent, tout en préservant la respirabilité.

  • Mercerisage

    Procédé de traitement à base de lessive de soude pour fils et tissus de coton. Le coton mercerisé est plus dense et plus solide ; sa belle brillance résiste aux lavages.

  • Mélange classique

    Mélange à base de 45% laine vierge et 55% polyester.

  • Mélanges de fibres

    Les mélanges les plus fréquents sont ceux qui marient fibres naturelles et fibres chimiques. Ils ont pour but de supprimer les caractéristiques négatives, d'obtenir des effets spéciaux ou d'améliorer les propriétés d'entretien, d'usage et la solidité. Ainsi, on mélange par ex. le coton au modal pour associer la capacité d'absorption de la fibre naturelle à l'élasticité élevée de la fibre synthétique.

  • Mérinos

    Type de mouton qui fournit une qualité de laine souple et fortement frisée ; classée de fine à très fine. La laine mérinos est réputée pour être très haut de gamme.

  • Microfibre

    Fibre chimique qui fait partie du groupe des polyesters ou des polyamides. Ces fils continus sont extrêmement fins et légers : finesse inférieure à 1dtex (10 000 m d'un fil continu pèsent 1 g). Cette matière offre les meilleures performances : souplesse, résistance et belle douceur au touché soyeux.

  • Mill Cure

    Procédé d'apprêt qui rend le tissu indéformable, lavable et pratiquement infroissable. Déjà imprégné de résines synthétiques avant confection, le tissu est ensuite séché à haute température. Durant cette opération, une nouvelle association moléculaire se crée entre la fibre et les résines. Cet apprêt améliore les caractéristiques du coton, alors que le confort au porté n’est pratiquement pas modifié.

  • Mille fleurs (tissu)

    Le fond du tissu est piqué d’un semis de petites fleurs, bien serrées et très colorées.

  • Mill Washed

    Procédé de traitement pour tissus de sport. Le tissu est prélavé plusieurs fois avant d’être confectionné. Ce prélavage évite tout rétrécissement ultérieur et donne au tissu un touché souple au tombé décontracté.

  • Mocassin

    Chaussure souple et sans talon, à l'origine portée par les Indiens nord-américains. Il est équipé d’une semelle continue très flexible.

  • Modal

    Le modal qui fait partie des fibres chimiques cellulosiques est souvent qualifié de viscose améliorée ; car il est à la fois plus souple et plus stable. En effet, le modal résiste mieux à la déchirure et à l'abrasion. Les fibres de modal possèdent aussi des propriétés similaires à celles du coton, et sont donc appréciées dans les mélanges de qualité qui composent les vêtements haut de gamme. Le modal apporte alors son élégant touché et sa délicate brillance

  • Mohair

    Laine à longs poils issus du délicat duvet de la chèvre d'Angora (à ne pas confondre avec l'angora, poil du lapin Angora). Agréablement léger et merveilleusement chaud, le mohair est utilisé pour réaliser des pulls et écharpes raffinés.

  • Moiré

    Tissu la plupart du temps réalisé en soie ou en fibres synthétiques, que l’on reconnaît à son ondulation particulière semblable aux nervures de bois. Les différents reflets sont créés par la compression intense de deux épaisseurs du tissu initial côtelé au travers de cylindres chauffés. Comme les côtes ne se placent jamais parallèlement, des parties brillantes et plates apparaissent aux points de croisement. Le déplacement des côtes étant aléatoire, le motif ne se répète pas.

  • Motifs exotiques

    Motifs inspirés de la diversité de la jungle

  • Motifs norvégiens

    Jacquard folklorique, exécuté en deux ou plusieurs couleurs. Les motifs nordiques souvent agencés en bordures s’inspirent de la nature hivernale : cristaux de glace, rennes, sapins…

  • Mouliné (fil)

    On compose un fil retors à base de plusieurs fils de différents coloris. L'effet ainsi créé donne un beau résultat multicolore fondu. L'effet mouliné peut également être obtenu par la réunion de différents fils sur la machine à tricoter (=chiner). Ne pas confondre avec les fils chinés.

  • Mouliné (tissu)

    Ce tissu moucheté est créé en utilisant des fils retors moulinés (fil retors composé de plusieurs fils de différents coloris)

  • Mousseline

    Etoffe aérée tissée en coton, laine ou viscose ; caractérisée par un doux velouté de fibres invisibles en surface. Les tissus de mousseline qui sont particulièrement légers et aériens sont de préférence utilisés dans la mode estivale.

  • Multi jauge (point de tricot)

    Point de tricot spécial pour lequel on combine différentes jauges au sein d'un même tricot. Des machines à tricoter spéciales sont nécessaires pour obtenir cet effet.

Remonter
 
Vous avez ajouté cet article au panier
text